Voir les photos (6)

Cours Mirabeau

Site et monument historique, Patrimoine historique, Place à Marignane
  • Le cours Mirabeau est l’artère principale du centre ville, longeant le château des Covet, actuel Hôtel de ville. Piétonnier, il est propice à la promenade.

  • Il constitue l’artère principale du centre ville, longeant le château, actuel Hôtel de ville.

    Comme beaucoup d’autres communes, Marignane a ouvert cette avenue selon des principes d’urbanisme apparus au XVIIe, développés au XVIIIe et triomphant au XIXe siècle sous le Second Empire. Le Cours Mirabeau date précisément de cette période, aménagé entre 1863 et 1865 par rectification, élargissement et prolongation de l’ancien boulevard du « ci-devant château ».

    Il recouvre un ancien fossé...
    Il constitue l’artère principale du centre ville, longeant le château, actuel Hôtel de ville.

    Comme beaucoup d’autres communes, Marignane a ouvert cette avenue selon des principes d’urbanisme apparus au XVIIe, développés au XVIIIe et triomphant au XIXe siècle sous le Second Empire. Le Cours Mirabeau date précisément de cette période, aménagé entre 1863 et 1865 par rectification, élargissement et prolongation de l’ancien boulevard du « ci-devant château ».

    Il recouvre un ancien fossé médiéval qui suivait le rempart, comblé à partir du XVIe siècle, et intègre l’ancien parvis séparant l’hôtel des Covet de son grand parc.

    Bordé de maisons bourgeoises et bâtiments publics typiques de l’architecture de la seconde moitié du XIXe siècle, il a été agrémenté de platanes en 1880.

    On remarque dès le n° 1 la qualité architecturale d’un immeuble de rapport cantonné de refends et bossages, orné de moulures sobres et classiques dans le goût de la Renaissance, et d’un garde-corps ouvragé en fer forgé.
    Consacrant une vision moderne et hygiéniste de l’urbanisme, il a accueilli une fontaine monumentale marquant l’arrivée de l’eau courante dans le bourg, déplacée à son extrémité en 1925, puis en 1957 sur la place du 11 Novembre.

    Le Cours a été baptisé en 1883, par une municipalité radicale, du nom du comte Honoré Gabriel Riqueti de Mirabeau (1749-1791), député du Tiers-état et époux d’Emilie de Covet dont il a divorcé après un retentissant procès.

    Le Cours Mirabeau s’offre aujourd’hui comme vaste espace piétonnier, cadre des principales manifestations communales : Floralies, fêtes provençales, concerts de musique classique, soirées d’été, défilés et commémorations officielles.

    Il relie la prestigieuse façade classique du château, l’Office de tourisme, le monument aux morts, le musée Raimu et la récente esplanade Laurens Deleuil, inaugurée à la fin de l’année 2018 comme hommage au maire de Marignane de 1947 à 1995.

    Source Patrick Varrot, historien d’art - Février 2021
    Parking public(Parking du Parc Camoin à 50 mètres, grtauit)
  • Environnement
    • A la campagne
Prestations
  • Equipements
    • Parking à proximité